maison partagée senior

La maison partagée pour senior : un mode de vie plus pratique

La population de plus en plus vieillissante en France rend l’hébergement des seniors problématique. D’un côté, le coût des maisons de retraite est très onéreux et de l’autre le maintien à domicile engendre parfois des risques d’isolement et de solitude.

Mais face à ces deux solutions, une troisième se développe et fait de plus en plus d’adeptes, depuis quelques années : la maison partagée. En quoi consiste cette alternative et quels avantages présente-t-elle ? Découvrez les principes de cette nouvelle façon de vivre pour les seniors.

Quel est le principe de la maison partagée pour senior ?

La gestion des seniors soulève de nombreux débats aujourd’hui et les solutions existantes présentent des inconvénients. Au vu du risque permanent d’isolement et du coût élevé des logements en maison de retraite, des associations ont donné le jour aux maisons partagées.

Ce sont des logements réservés aux seniors autonomes. Ils permettent à ces derniers de continuer à mener une vie sécurisée, en toute autonomie, sans risque d’isolement et de solitude.

Les maisons partagées sont des cadres conviviaux où les seniors vivent en colocation avec de nombreux autres seniors. Il peut s’agir de maisons de plain-pied ou d’appartements.

C’est un espace de partage puisque les établissements disposent le plus souvent d’une salle animée, d’une cuisine, d’une bibliothèque ou d’une terrasse commune. Là, la solidarité des colocataires profite à tous et on s’assure que chacun maintient des liens sociaux. Ce sont des maisons bien équipées pour le confort des personnes à mobilité réduite.

Toutefois, chacun y garde un maximum d’intimité. En effet, chaque locataire a une chambre spacieuse et une salle de bain pour garder un confort de vie et son intimité.

Cette solution est aujourd’hui privilégiée par plusieurs personnes. Le nombre de maisons partagées est exponentiel, un peu partout en France. Elles sont le plus souvent l’œuvre des associations ou des collectivités locales.

Quels sont les avantages de la maison partagée pour senior ?

Les avantages que propose cette alternative aux EHPAD ou au maintien à domicile sont nombreux.

Aucun risque d’isolement et de solitude

La maison partagée est une solution très pratique pour prévenir le risque d’isolement et de solitude, très présent chez les seniors. Dans une maison partagée, les espaces de vie, la cuisine et diverses autres parties sont communes. Cela permet aux seniors de rester en contact avec des personnes de leur âge. À chaque moment, s’ils le désirent, ils peuvent rencontrer d’autres pensionnaires.

Par ailleurs, le risque d’ennui y est aussi prévenu. En effet, la plupart de ces établissements disposent d’un espace animé où les personnes âgées participent à divers jeux pour rompre avec la monotonie.

Une solution d’hébergement plus abordable

Les maisons partagées pour senior sont beaucoup moins chères que les autres solutions d’hébergement pour personnes âgées. Elles conviennent surtout à ceux qui ont des revenus modestes ou aux seniors ayant une retraite faible.

Il faut débourser entre 1000 et 1400 € par mois pour être hébergé en maison partagée. Toutefois, en tant que locataire d’une telle résidence, chaque senior peut bénéficier de l’aide sociale et/ou de l’allocation logement.

Un chez-soi pour le senior

Si la maison partagée propose de nombreux cadres communs pour le plaisir de vivre ensemble, elle dispose également d’endroits privatifs.

Ainsi, une chambre confortable est mise à la disposition de chaque locataire pour préserver son intimité. Les appartements de la maison ne dépassent pas généralement une dizaine. Cependant, la bonne volonté et l’entraide des occupants donnent l’impression d’une grande communauté.

De plus, dans cet endroit, le senior reste acteur de sa propre vie. La maison partagée donne en effet plus de liberté à la personne âgée. Elle lui offre la possibilité de rester en contact avec les loisirs proposés par la cité. Cet établissement est en effet situé à proximité des services tels que le marché, le cinéma, les cafés, etc.

Un cadre sécurisé pour le senior

Œuvre des associations à but non lucratif, la maison partagée est un cadre sécurisé. Tout est mis en place pour garantir la sécurité et la bonne santé des occupants.

Une ou deux personnes sont souvent responsables de chaque maison partagée. Elles s’assurent que tout va bien et offrent les secours opportuns en cas de nécessité.

Enfin, la maison partagée pour senior est une solution pratique. C’est une bonne alternative pour les seniors dont les proches ne sont pas disponibles. Au vu des services offerts et du coût, elle est moins chère qu’un maintien à domicile.

Cependant, il ne s’agit que d’une solution passagère, car avec l’évolution de l’âge, des besoins médicaux spécifiques deviennent parfois nécessaires. S’ils sont récurrents, ces maisons ne sont alors plus adaptées.